Cycle menstruel

Le cycle utérin et ovarien

Comme nous l'avons vu dans le chapitre précédent l'hypophyse va jouer un rôle primordial dans le cycle menstruel chez la femme. Des études ont été menées chez le rat afin de démontrer le rôle de l'hypophyse sur les ovaires.

L'ablation de l'hypophyse conduit à une atrophie des ovaires et de l'utérus et une disparition des cycles ovarien et utérin. Si sur l'animal on greffe une hypophyse, les ovaires et l'utérus retrouvent leurs tailles normales et le cycle ovarien réapparait. Si par contre la greffe est ectopique (c'est à dire que l'hypohyse n'est pas greffée à sa position normale) alors on n'observe pas de modification de la taille, ni de récupération du cycle ovarien. Cette expérience met donc en évidence le rôle primordial de l'hypophyse dans les cycles utérins et ovariens, mais aussi dans le maintient de la taille des ovaires et de l'utérus.

Les hormones progestérones et œstrogènes vont gérer le cycle à la fois ovarien et utérien. On peut résumer le cycle comme suit:

cycle-hormonal.jpg

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 27/02/2013

×