la formation des graines

Comment les graines sont formées par les plantes ?

6.3/ de la fleur à la graine.

La graine est formée par la pollinisation de la fleur par des insectes. Les insectes vont butiner les fleurs pour récolter le nectar. En faisant cela l'insecte va faire tomber le pollen des étamines qui va s'accrocher à ses poils. Lorsque l'insecte va se poser sur une autre fleur une partie du pollen va être déposée sur le pistil et féconder (on dit polliniser) la fleur. Les ovules sont présentes dans le pistil, lorsque le grain de pollen arrive il va féconder l'ovule ce qui va entrainer des changments. La fleur va se transformer en fruit et l'ovule en graine.

Ci contre l'anatomie d'une fleur (voir aussi le TP). On reconnait les principaux organes de la fleur.

Les sépales : qui servaient à protéger la fleur avant son éclosion
Les pétales : bien colorés et visibles pour attirer les insectes.
Les étamines : organes reproducteurs mâles qui contiennent les grains de pollens (les cellules reproductrices mâles)
Le pistil : organe reproducteur femelle, avec le stigmate au dessus et qui a un renflement à la base dans lequel sont les ovules, qui vont se transformer en graine.

 

 

6.4/ anatomie d'une graine

Nous venons le voir, la graine est issue de la fleur. Nous savons par ailleurs que la graine va permettre de donner une nouvelle plante, donc elle contient un bébé plante. Mais que retrouve-t-on à l'intérieur de la graine? Disséquons une graine pour voir (schéma ci-contre). Tout d'abord à l'extérieur se trouve une enveloppe protectrice ; le tégument. A l'intérieur de cette enveloppe on distingue 2 choses distinctes. Une grande partie homogène et une autre région qui ressemble à un bébé plante : la plantule. La plantule est effectivement un bébé plante. Il est en vie ralentie jusqu'à la germination (voir plus bas). Il nous reste à identifier la partie homogène qui constitue la majorité de la graine et qu'on appelle cotylédon. Si la plantule est vivante elle a besoin d'énergie. Par ailleurs, lors de la germination la plante va avoir besoin d'énergie. Le cotylédon est donc une réserve d'énergie pour la plantule. 

fleur-dissection.jpg

  

 

anatomie-graine.jpg

6.5/ la germination des graines. 

Comme nous l'avons vu dans le chapitre production de matière organique par les plantes, il faut des conditions de température et d'humidité pour que la graine germe. Lorsque les conditions sont réunies la graine va germer, c'est à dire que la plantule va commencer à se développer. Cette étape est irréversible, une fois que la plantule commence à se développer, elle ne peut pas s'arrêter. Soit la plante rencontre des conditions favorables et elle va survivre, soit elle rencontre des conditions défavorables et elle meurt. 

Que ce passe-t-il lors de la germination ? Regardons un film

Ci dessus la germination des radis.

Regardons une autre espèce voir si nous obtenons les mêmes résultats.

Ci dessus la germination des petits poids.

Dans les 2 cas on observe que la première chose qui se développe c'est la racine. La plantule va consommer l'énergie du cotylédon pour développer la racine afin de trouver un approvisionnement en eau et en matière nourrissante. Dans un deuxième temps, c'est la tige et les feuilles qui se développent. Lorsque les premières feuilles se développent, les réserves de la graine sont totalement épuisées. Soit la plante est dans un milieu favorable et la plante va continuer de survivre. Soit les caractéristiques physiques du milieu (revoir chapitre 1) sont défavorables et la plante va mourir rapidement.

Une autre vidéo ou on observe bien la graine se flétrir après la formation des feuilles.

6 votes. Moyenne 3.83 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 06/04/2014

×