la synapse

La synapse, c'est ainsi qu'on appelle la région située entre l'axone d'un neurone et le corps cellulaire d'un autre neurone. Dans cette région particulière ont dit qu'il y a une transmission électrochimique.

Comment ça marche ?

Le signal électrique vient du corps cellulaire du neurone 1 et se propage le long de l'axone. Au bout de l'axone il y a un petit renflement qu'on appelle le bouton synaptique. L'arrivée du signal électrique va provoquer la libération de molécules chimiques : les neuromédiateurs. Les neuromédiateurs vont être libérés dans l'espace entre les 2 neurones qu'on appelle espace inter-synaptique ou fente synaptique. Après avoir traversé cet espace en quelques millième de secondes les neurotransmetteurs vont se fixer sur un récepteur situé sur la membrane plasmique du neurone 2. La fixation du neuromédiateur sur son récepteur va régénérer un courant électrique qui pourra se propager le long de l'axone suivant. C'est ainsi que se propage, de proche en proche, l'information dans le système nerveux central.

Synapse

On dit que la transmission de l'information nerveuse se fait de manière électrochimique.

Il faut préciser qu'un neuromédiateur va se fixer sur un seul récepteur. Il existe une reconnaissance entre le neuromédiateur et le récepteur de type clé serrure. Pour faire simple un neuromédiateur de forme sphérique ne pourra pas activer un récepteur prévu pour les neuromédiateurs de type cubique.

 

5.6/ Effet des drogues.

Tout le monde dit que les drogues perturbent nos sensations. Or nous avons vu que les sensations viennent de nos organes sensoriels qui nous permettent de définir notre environnement. Du coup comment fonctionne les drogues ?

5.6.1/ L'alcool

L'alcool va agir à plusieurs niveaux dans notre organisme. Dans un premier temps il va perturber nos informations sensorielles comme on vous l'a expliqué lors des stages de sécurité routière. 

2012 01 25l

Image issue d'une campagne de publicité contre l'alcool.

On constate sur cette image que l'alcool perturbe notre vision. On constate que la vision latérale (sur les cotés) est imprécise et que la vision centrale est altérée. L'alcool va jouer au niveau du système nerveux central, il va agir sur les récepteurs présents dans les synapses et va modifier les messages transmis par les neuromédiateurs. C'est pour cette raison que lorsqu'une personne est ivre, tout ses sens sont altérés (vision, audition, goût, …) mais aussi que son comportement change. L'alcool va faire perdre les notions de respect social, pouvant entraîner familiarité, agressivité et gestes déplacés.

 

5.6.2/ Le cannabis

Il agit dans le cerveau sur un récepteur spécifique. Ce récepteur (THCR - tetra-hydro cannabinol receptor), lorsqu'il est stimulé va provoquer une détente, une modification des perceptions et un endormissement. La consommation de cannabis est interdite par la loi, mais est surtout extrêmement dangereuse lorsqu'on doit conduire.

 

5.6.3/ Les autres drogues

La plupart des autres drogues vont agir dans le cerveau sur un neuromédiateur particulier : la dopamine. Ce neuromédiateur permet le plaisir et l'apprentissage. Il fait parti du système d'accoutumance récompense, indispensable à la vie et l'apprentissage chez l'Homme. Par conséquent, les drogues (héroïne, cocaïne, ecstasy, etc...) vont provoquer un dérèglement de ce système, ce qui va entraîner des complications à long terme du fonctionnement cérébral, de l'apprentissage (toutes sortes d'apprentissage) et la perte de contact avec la réalité. Ces effets peuvent se mettre en place très rapidement et dès la première prise pour certaines drogues. 

Chapitre précédent :

transmission de l'information

chapitre suivant :

reproduction sexuée

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 25/08/2014

×